Grand Claus et Petit Claus – Conte d’Andersen

Histoire d’andersen Grand Claus et Petit Claus en vidéo

Le Grand Claus et le Petit Claus

Le Grand Claus et le Petit Claus conte d'Andersen.

Grand Claus et Petit Claus

Grand Claus est une brute épaisse qui possède quatre chevaux, petit Claus un brave garçon qui n’a qu’un cheval. Mais lorsqu’il laboure, petit Claus ne peut s’empêcher de crier : Hue ! mes quatre chevaux, ce qui indispose Grand Claus. À la troisième altercation, grand Claus prend une hache, tue le cheval de petit Claus qui garde la peau de l’animal pour s’en faire un sac. Petit Claus est ainsi réduit à la misère, au froid, à la faim. Il erre dans la campagne à la recherche d’un abri et découvre une ferme où la table est royalement servie et où la femme du fermier s’apprête à dîner avec le sacristain, en l’absence de son mari (l’adultère est ici évoqué discrètement).

Petit Claus demande un abri, mais la fermière, peu disposée à gâcher sa soirée le met à la porte. Petit Claus grimpe alors dans une grange du haut de laquelle il a vue sur la cuisine. Il salive à la vue des bons plats. Mais soudain, on entend le bruit de la charrette du mari de la fermière qui arrive plus tôt que prévu. Vite, la fermière range dans le four les bons plats, dans le placard les bons vins et remplace le togrut par le repas ordinaire et frugal du fermier. Elle enferme également le sacristain dans un coffre.

Lorsque le mari entre, petit Claus fait craquer son sac en peau de cheval et le mari déclare : -Il y a quelqu’un là-haut. Petit Claus descend de son refuge et dit : en effet, me voici. Le mari se plaint alors de la frugalité du repas. Petit Claus fait craquer son sac et déclare que le génie du sac lui a indiqué qu’il y avait de bons plats dans le four et de bons vins dans le placard. Le fermier est émerveillé par ce sac magique, d’autant plus que le génie du sac dit qu’il y a un diable dans le coffre.

Le fermier découvre alors le sacristain caché. Le fermier est prêt à payer très cher le sac magique, ce qu’il fait. Petit Claus s’en va avec un sac d’argent, une brouette, et le coffre dans lequel est caché le sacristain dont il débarrasse le fermier.

Arrivé au milieu d’un pont, petit Claus dit tout haut que le coffre est trop lourd à porter et qu’il va le jeter dans la rivière. Pour prix de sa vie, le sacristain offre un autre sac d’argent à petit Claus qui va maintenant rouler dans la farine son ennemi Grand Claus. Il lui fait croire successivement : qu’il va devenir riche avec la peau de ses quatre chevaux morts. Furieux, Grand Claud revient pour tuer petit Claus et petit Claus lui fait croire qu’il est mort, puis qu’il a tué sa grand-mère (alors que le petit veillait la morte avant l’enterrement). Il pousse grand Claus à tuer sa propre grand-mère. Pour finir, petit Claus feint d’avoir été noyé par grand Claus, et il ressurgit de la rivière avec un troupeau de vaches qu’il prétend avoir trouvé tout au fond.

Grand Claus plonge alors. Et se noie.

 

 

X
Bonjour Cadeaux Noël Shop
Bienvenue sur le chat du papa noël CLIQUE ICI pour que je t'aide à trouver un cadeau pour noël
wpChatIcon